Merry Christmas

You are Special, May your Holidays Glitter with Unforgettable Moments of Happiness, Laughter, and Good Cheer! Merry Christmas and Happy New Year 2017

Thursday, November 8, 2012

Ben Muna, Adamu Ndam Njoya, Jean Le Dieu Momo Dump G7

One of the greatest achievements of the Biya regime in 30 years has been the manner at which it always succeeds in manipulating the opposition to play it game. For three decades, the Biya regime has managed to develop and even patronize all other “forces” of the opposition by breaking all the whims and he used the same tricks to make the intellectuals and academics to be helpless, unproductive and ineffective and they found solace in signing motions of support. What is really frustrating is that there is this myth manufactured by the ruling party that the opposition always fall prey and to end up in disperse ranks. Three political parties formerly members of G7, a political alliance created after the last Presidential elections have dumped the group. According information gathered, Ben Muna of AFP, Adamu Ndam Njoya of UDC and Jean Le Dieu Momo (who quit barely two months after it formation) have created a new political front. Sources hinted that Ben Muna, Jean Le Dieu Momo and Adamu Ndam Njoya's new alliance has been created in preparation for the upcoming municipal and legislative elections. Yet political analysts are of the opinion that the formation of a new political front will lead to the collapse of G7 which has been paraded as the main opposition block in the country. 
However, confidential sources say negotiations to form a republican front started some six months ago due to the fact that some leaders think they are more powerful than others. Garga Haman who had vowed to keep the block united was taken aback when he was informed that Ben Muna and Ndam Njoya had dumped G7. As for Jean Le Dieu Momo, since their meetings in Yaounde, he had never been spotted in any meeting organized by G7. The absence of Ben Muna and Ndam Njoya during the last meeting that took place in Bamenda some three months ago was suspicious. Yet, as reported, the arrogance demonstrated by Ni John Fru Ndi to the representative of Kah Walla and Ben Muna our sources hinted has also contributed to destroying G7. Accordingly, we gathered that Kah Walla is contemplating on leaving G7 as well. (Lets Wait and See)


Communique of  Republican Pact (French)

Les leaders des partis politiques de l’opposition signataires du pacte républicain se sont réunis à Yaoundé ce 07 novembre 2012 et se sont penchés sur l’actualité nationale et internationale : Au plan international :-Sur la réélection de Barack Obama à la magistrature suprême des Etats unis, Saluons hautement cette réélection ainsi que le bon déroulement du processus électoral et l’esprit du fair play du candidat républicain. Espérons que ce bel exemple de démocratie inspire les dirigeants africains en général et camerounais en particulier ;
- Sur la situation en Syrie, en appelons aux décideurs de ce monde de prendre les mesures urgentes et nécessaire pour venir à bout de cette boucherie humaine qui se déroule sous nos yeux depuis plus d’un an ;
- Déclarons l’impérieuse nécessité d’assoir une véritable solidarité internationale et pour l’Union Africaine, la nécessité de fonder les bases solides du développement d’une Afrique où les peuples, les Institutions et les Etats jouent pleinement leurs rôles ;

Au plan National :
- Sur la ratification du Pacte Républicain : Nous, leaders signataires du Pacte Républicain annonçons au peuple camerounais, qu’un évènement historique a eu lieu en ce jour : la ratification du Pacte Républicain ; acte par lequel nous,  leaders signataires, ayant évalué le parcours de l’opposition camerounaise durant ces deux dernières décennies, ayant pris conscience des travers qui ont jonché ce parcours,  par cette ratification, reconnaissons la nécessité pour l’opposition camerounaise de se repenser, acceptons de cheminer désormais ensemble dans la nouvelle dynamique telle que théorisée dans le Pacte Républicain ; en appelons à la conscience patriotique des autres acteurs politiques et de la société civile, ainsi que de toutes les forces vives de la nation, afin qu’ils nous rejoignent pour que nous parachevions ensemble cette lutte pour la libération du peuple camerounais meurtri par 30 années de misère et d’oppression ; 
- Sur les inondations qui ont frappé plusieurs régions de notre pays, dénonçons la négligence de la maintenance des digues par le régime en place, qui est la cause principale des inondations dans le septentrion, et la non assistance des sinistrés des autres localités ; annonçons notre prochaine descente sur le terrain du grand nord dans les semaines avenir pour porter assistance à nos frères et sœurs ainsi sinistrés ;
- Sur l’opération épervier : Constatons l’échec d’une opération qui avait été présentée à l’opinion comme un processus d’assainissement de la gouvernance et de la protection du patrimoine national. Constatons que cette opération a perdu de sa crédibilité en mutant en une opération de règlement de comptes politiques, de vengeance au mépris des principes universels de justice et d’éthiques ;
- Sur les inscriptions biométriques : Condamnons la violation de la loi concernant la période des inscriptions. Toutefois, demandons au peuple camerounais d’aller massivement s’inscrire.

Signataires :  Dr Adamou Ndam Njoya, Barrister Bernard A. MUNA, Me Jean de Dieu MOMO;
Les portes restent ouvertes à toute personnalité, toute organisation, éprise de patriotisme qui pense qu'il est grand temps

When News Breaks Out, We Break In. Minute by Minute Report on Cameroon and Africa

No comments: